Cloud hybride : et si vous maîtrisiez les coûts de migration ?

Le cloud hybride connaît un vrai gain de popularité auprès des entreprises. Ses avantages sont nombreux en termes de coût, de sécurité ou de disponibilité des données. Cependant au delà des coûts de mise en place du cloud il faut bien maîtriser le coût lié à la migration des données dans le cloud. Quelles solutions ? Gamma soft fait le point à travers son retour d’expérience clients et revient sur le paradoxe enjeux/coûts cachés. 

Pourquoi le cloud hybride ? 

Héberger ses données à la fois dans le domaine privé et public (on parle alors de cloud hybride) représente une réelle opportunité pour les entreprises. 

Faire appel à différents fournisseurs cloud, tout en gardant une partie de ses données On-premise permet tout d’abord une rationalisation des coûts d’administration. L’entreprise est libérée de la maintenance du serveur interne au profit d’un abonnement auprès d’un fournisseur (Amazon, Google, Oracle, etc.). De plus, la possibilité d’adapter la puissance en fonction des besoins au cours de l’année apporte à la structure de la flexibilité et contribue à la réduction de ses coûts d’hébergement.  

En second lieu, le cloud hybride répond aux problématiques de sécurisation des données. En effet, les data ne sont plus stockées au même endroit en cas de cyberattaque. En fonction de la criticité de certaines données, les DSI peuvent choisir leur espace d’hébergement : On-premise pour les plus sensibles, sur différents cloud publics pour les autres. Dans ces derniers, la sécurité des données reste du ressort des hébergeurs, soumis à une obligation de moyens. 

En dernier lieu, l’accessibilité des données est améliorée par l’adoption d’un cloud hybride. Tout utilisateur d’une solution ou application hébergée dans le cloud a accès, à tout moment, depuis n’importe quelle plateforme, aux data dont il a besoin, qu’il travaille dans un grand groupe ou une PME.   

Le paradoxe enjeux/coût global

Toute médaille a son revers. Le cloud hybride aussi. La bascule de données depuis un hébergement On-premise vers un hébergement cloud est techniquement complexe et nécessite des ressources et des expertises multiples. Les entreprises séduites par la rationalisation des coûts offerte par le cloud sous-estiment souvent les frais liés à la migration des données du SI existants vers le cloud. 

Le coût global lié à la mise en place d’un cloud hybride se retrouve souvent plus important que les économies escomptées au début. Un vrai paradoxe s’installe pour les DSI. 

Vers une maîtrise du coût de migration

Les DSI doivent donc trouver une solution pour changer d’environnement d’hébergement sans impliquer le recrutement de nouvelles compétences et laisser les coûts exploser. 

Gamma soft a développé une technologie hautement disponible permettant de capturer, intégrer et transformer les données à la volée dans de nombreux environnements existants. Très concrètement, la solution crée des liens bidirectionnels en temps réel entre les bases de données présentes dans le cloud et On-premise. Elle permet de réaliser les migrations de manière plus rapide et moins coûteuse, ce qui est un des enjeux phares des DSI soumis à une explosion de leur coût de fonctionnement. 

 

DSI, renseignez-vous auprès de nos experts pour plus de renseignements sur l’intégration de Gamma soft au sein de votre système d’information. 

Posté le

Share This